L’accès aux ressources en ligne change… En mieux !

Vous n’aviez accès jusqu’ici qu’à certaines ressources en dehors du campus : celles qui étaient listées dans l’ENT, onglet Bibliothèque, ou bien qui avaient une petite planète  dans la liste sur notre site. Pour toutes les autres, les plus nombreuses, l’accès était limité au campus : à la BU, dans les salles de l’Etn@ etc.

Aujourd’hui, la situation a changé ! Grâce à un outil informatique, qui s’appelle un proxy, vous pouvez avoir accès à toutes les ressources depuis chez vous ou tout autre lieu disposant d’un accès Internet : votre lit, votre lieu de stage ou le bistrot du coin s’il propose une connexion wifi.

Une condition : il vous faut passer par le site de la BU, et en particulier par cette liste, ou une des listes par domaine proposées dans le menu de gauche. Vous ne pourrez pas vous connecter en cherchant Dalloz, Cairn ou AIP dans Google 😉 On sait que vous adorez Google, même les bibliothécaires trouvent cela très pratique, mais là… Cela ne va pas fonctionner.

En effet, l’accès se fait par un lien spécial qui ressemble, par exemple pour Cairn, à cela :
https://login.doc-elec.univ-lemans.fr/login?url=http://www.cairn.info/
Et non par http://www.cairn.info
Si vous utilisiez des liens enregistrés dans les favoris/marques-pages de votre navigateur, vous devrez donc les modifier.

Une fois que vous êtes sur notre site, rien de plus simple : vous cliquez sur le lien et une page d’authentification s’ouvre. Il ne vous reste qu’à utiliser vos identifiants ENT pour vous connecter*. Si vous avez déjà ouvert une session ENT ou une 1ère ressource, vous n’aurez pas besoin de vous identifier à nouveau, cela se fera automatiquement.

Quelques ressources sont encore en cours de paramétrage : elles sont signalées dans la liste comme étant uniquement accessibles depuis le campus. Mais, promis, il n’en reste plus beaucoup !

En plus d’être extrêmement pratique pour vous, ce nouvel outil va nous permettre à nous, bibliothécaires, d’obtenir des statistiques plus fines sur les usages de ces ressources et, ainsi, de mieux répondre à vos besoins à l’avenir.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou à nous signaler vos problèmes de connexion sur bu-doc-elec@univ-lemans.fr

*pour les usagers de la BU qui sont inscrits en tant que lecteurs extérieurs, utilisez les identifiants que nous vous avons fournis lors de votre inscription.

Des livres électroniques à louer dans votre BU !

Si vous êtes enseignant chercheur à l’université du Maine, ou encore doctorant, cet article vous concerne !!!

Dans le cadre du développement de notre offre de livres électroniques, afin de répondre encore mieux à vos besoins, nous proposons désormais un service de location de livres électroniques à destination des chercheurs de l’université : Dawsonera

La location est un modèle économique permettant d’accéder au contenu d’un livre électronique sans l’acheter au fournisseur, pour un délai restreint et au profit d’un seul utilisateur. L’intérêt pour une bibliothèque consiste principalement dans le cout d’une telle proposition : louer un livre électronique revient beaucoup moins cher qu’en faire l’achat. L’intérêt pour les usagers de la bibliothèque consiste en ce qu’avec la location, vous pourrez accéder à beaucoup plus de contenus qu’avec l’achat pérenne, puisque votre bibliothèque pourra louer environ cinq à six fois plus de livres qu’elle n’aurait pu en acheter avec le même budget.

En revanche, la location s’accommode mal des usages multiples sur un même document : si vous êtes nombreux à souhaiter consulter un même document numérique, il est clairement préférable d’en envisager l’achat, du point de vue financier, mais aussi du point de vue des fonctionnalités, généralement plus nombreuses sur les documents acquis (tel parfois, l’absence de durée de location, ou la possibilité de services ajoutés (qui peuvent être le téléchargement, l’envoi par mél, la génération de PDF,…). Pour les besoins en manuels de base, en ouvrage de référence en version électronique, à usage multiple et concernant plutôt les étudiants, d’autres services seront développés très prochainement.

Ce service, initialement destiné aux chercheurs, pourra être proposé dans une autre configuration, celle d’une demande de Prêt entre bibliothèques (PEB) sur un ouvrage difficilement localisable ou se trouvant uniquement hors de l’Europe. Dans ce cas une location de l’ouvrage électronique pourra être proposée au demandeur, en remplacement du PEB initial. Les conditions pour profiter de ce service alternatif au PEB sont les suivantes : être inscrit à la bibliothèque universitaire et être de niveau M1 ou plus.

A de telles conditions, un catalogue de plus de 500000 documents de niveau universitaire, un cout entièrement pris en charge par votre bibliothèque universitaire, un service à la demande pour les chercheurs de l’université du Maine, comment pourrait-on ne pas profiter d’une telle offre ?

Jusqu’à présent, vous empruntiez vos livres imprimés à la BU ? Désormais, louez-y de même vos documents électroniques !!!

Voir aussi l’évolution de la rentrée 2017 de ce service !

Trois nouvelles ressources électroniques en licences nationales dans vos BU !!!

Une partie des ressources électroniques que nous vous proposons sont des licences nationales, c’est-à-dire des ressources sous forme d’archives dont l’acquisition a été négociée au niveau national et dont le périmètre de mise à disposition concerne toute personne inscrite dans les établissements d’enseignement supérieurs français ainsi que dans les bibliothèques de lecture publique.
Trois nouvelles licences nationales viennent renforcer l’offre électronique de notre bibliothèque. Il s’agit de livres électroniques de chimie provenant de l’éditeur Royal Society of Chemistry, de livres électroniques en sciences politiques et relations internationales de l’éditeur Taylor et Francis, et de revues de Cambridge University Press. Ces documents sont en langue anglaise.
La BU souscrit depuis plusieurs années à un abonnement courant à la Royal Society of Chemistry qui donne accès à des revues diversifiées en ligne dans le domaine de la chimie ainsi qu’à quelques bases de données électroniques. Avec la licence nationale, vous pourrez également consulter une collection de 1200 livres électroniques publiés entre 1968 et 2014. Vous pourrez ainsi vous plonger dans la lecture de très nombreux livres sur les acides aminés, l’électrochimie, la toxicologie, la chimie macromoléculaire, les particules, la microbiologie, les nanosciences, les polymers, les terpénoïdes, les stéroïdes, et divers autres sujets.
L’offre de Taylor et Francis désormais disponible à la BU du Maine se compose de 1500 livres électroniques en langue anglaise dans les domaines des sciences politiques et des relations internationales publiés entre 1977 et 2012. Les thématiques sont très étendues et variées, on peut ainsi trouver des titres sur l’Europe, les crises, la globalisation, le développement économique, les systèmes politiques et types de gouvernements, la citoyenneté, les politiques culturelles, la démocratie, les droits de l’homme, les relations internationales, entre autres…
Enfin, la licence nationale Cambridge University Press permet d’accéder à de très nombreux titres de revues de disciplines diverses en sciences, droit, littérature, art, sciences humaines et sociales. Les contenus accessibles dans le cadre de cette ressource vont des origines de chaque revue à l’année 2010. On peut par exemple consulter depuis leurs origines jusqu’en 2010 les anciens numéros de célèbres revues telles que le Cambridge Law journal (depuis 1921), voire même explorer tous les numéros de la célèbre Harvard Theological Review (depuis 1908), sans parler des innombrables revues de sciences politiques, d’histoire, d’économie, de sciences du langage, et même des riches collections scientifiques….
Ces trois ressources en licence nationales viennent donc enrichir dans une proportion conséquente l’offre électronique que nous vous proposons. Il serait regrettable de passer à côté de ces mines d’informations, alors accourez dans vos BU du Mans ou de Laval explorer la richesse de ces nouvelles ressources.

(Re) découvrez Jack London à la BU !

jack_london_young

Image published by L C Page and Company Boston 1903. This media file is in the public domain in the United States.

À l’occasion du centenaire de la mort de Jack London, et au moment de l’entrée de son œuvre dans la Pléiade, la bibliothèque vous présente une table thématique de ses œuvres.

Jack London, auteur de L’Appel de la Forêt, de Croc Blanc et de Martin Eden, est le symbole même de l’aventure ! Vagabond, chercheur d’or, marin, mais aussi propriétaire de ranch, reporter de guerre et militant socialiste passionné, épris d’humanité et de liberté, il fut à la fois témoin et acteur privilégié des profonds bouleversements de la société américaine, entre la fin de la conquête de l’Ouest et la Première Guerre Mondiale.

Il a puisé dans sa vie aventureuse la matière de ses livres : sa jeunesse pauvre dans la baie de San Francisco et son apprentissage de la mer aux côtés des pilleurs d’huîtres, sa découverte du grand Nord lors de la ruée vers l’or de 1897, son expérience de grand reporter et photographe…C’est en complet autodidacte, en avalant les livres de la bibliothèque d’Oakland, qu’il a appris, gamin, à conjuguer une idée et un récit, ce qui lui permit de commencer en publiant nouvelles et romans en feuilletons.

Venez nombreux découvrir ou redécouvrir cet auteur ! Table thématique de ses oeuvres dans le grand hall de la BU. (tous ces ouvrages sont empruntables)