Vous avez dit Zotero ?

ra,unisex_tshirt,x3104,white,front-c,650,630,900,975-bg,f8f8f8.u1

Image Pixabay. CC0 Public Domain

Le travail de recherche et l’écriture d’un texte scientifique (rapport, article, thèse,…) suppose une recherche d’information approfondie. Cette recherche, inscrite dans la démarche scientifique, prend directement appui sur les travaux antérieurs. L’information choisie et exploitée permet de développer une réflexion personnelle.

Afin de faciliter la réflexion des lecteurs, qui à leur tour vont vouloir croiser leurs informations, il convient de référencer correctement les travaux cités. C’est particulièrement le cas en fin de rédaction d’un rapport, d’une thèse, d’un master, vous êtes amenés à rédiger le chapitre Références Bibliographiques. Cette partie regroupe les références des documents que vous avez utilisés dans votre travail de recherche. Elle doit permettre, sans aucune ambiguïté, l’identification et la localisation des documents.

Passé un certain seuil (en général plus de 60 documents à citer), le recours à un logiciel de gestion des références bibliographiques devient nécessaire. Plusieurs outils existent dont Zotero est l’un des plus connus et des plus répandus. Gratuit, libre et open source, il s’intègre au navigateur (Chrome ou Firefox). Il permet en premier lieu de sauvegarder et archiver très rapidement des références sans avoir à les saisir depuis des sites « Zotero compatibles » comme ceux de la BNF, du Sudoc et des principales revues scientifiques (Nature, ScienceDirect, Wiley Interscience, SpringerLink). Ces références peuvent ensuite être manipulées et classées facilement grâce à une base de données interne. Il permet aussi de générer une bibliographie au format souhaité et d’en changer automatiquement le style pour une autre publication  dans un texte rédigé depuis les logiciels LibreOffice ou Microsoft Word, grâce à l’installation d’un plugin. On peut également partager et accéder en ligne à ses références et bénéficier des références diffusées par d’autres utilisateurs. Au final, un outil tel que Zotero permet de gagner un temps considérable dans son travail de recherche.

Quelques liens utiles :

Le site officiel de Zotero http://www.zotero.org
Le blog Zotero francophone http://zotero.hypotheses.org/
Un tutoriel http://guides-formadoct.ueb.eu/zotero

Enregistrer

Enregistrer