Que ce soit au Mans ou à Laval, vos BU participeront pleinement à la biennale du son Le Mans sonore programmée du 22 au 30 janvier 2022.

A la BU du Mans, cette édition se déroulera sous les auspices des musiques du monde entier, avec deux temps forts.

Une borne sonore vous permettra de vous immerger dans les univers musicaux des peuples premiers, avec des extraits de musiques traditionnelles, à dimension rituelle, de populations d’Amérique du Sud et d’Afrique. Ces enregistrements, réalisés dans les années 1950 pour la plupart, témoignent du dynamisme et de la richesse symbolique de ces cultures qui exprimaient un rapport spécifique au monde et à la nature.
Cette borne sera installée le 25 janvier et restera jusqu’au 29.

Nous proposons également une conférence musicale le samedi 29 janvier, à partir de 16h, à la BU du Mans (en salle Belon, au rez-de-chaussée de la bibliothèque).
Cette conférence sera animée par Talia Bachir-Loopuyt, enseignante-chercheuse en ethnomusicologie à l’université de Tours, accompagnée par Pelin Basar Sezgin, joueuse de Ney, membre de l’orchestre de Samsun, en turquie.

La conférence, intitulée Le son du ney : des confréries soufies à la world music, portera sur l’histoire et la symbolique du Ney, instrument de musique traditionnel apparu voici environ 3000 ans en Egypte et en Mésopotamie.
Le ney est une flûte en roseau utilisée dans différentes traditions classiques du Moyen-Orient, en particulier dans la musique turco-ottomane et dans les répertoires de confréries soufies. Cette conférence abordera les caractéristiques organologiques de cet instrument, les représentations symboliques qui lui sont associées, son histoire et ses usages contemporains. Des créations de world music à l’attrait nouveau exercé par cet instrument en Turquie, nous verrons que le son du ney suscite une fascination constante mais qu’il cristallise aussi des intérêts et des motivations multiples. La conférence sera ponctuée de pièces musicales (interprétées ou enregistrées) et suivie par un petit concert.


Conformément à la législation en vigueur à la date du 29 janvier, un pass sanitaire ou vaccinal sera exigé à l’entrée de la conférence.


A la BU de Laval, nous vous proposerons du 22 au 29 janvier un blind test à partir d’une vidéo de courts extraits de comédies musicales diffusée sur une tablette. Le jeu consistera à placer les comédies musicales par ordre d’apparition dans la vidéo sur une fiche réponse. Un point bonus sera attribué à ceux qui sauront donner le nom de la chanson et/ ou de l’interprète.
Un hall of fame sera publié à la fin avec les scores de chacun. Des petits cadeaux récompenseront les meilleures réponses.

Que vous soyez au Mans ou à Laval, accourrez dans vos BU pour profiter de notre programmation dans le cadre du festival Le Mans Sonore.


La partie de cet article consacré à la conférence Le son du Ney a été rédigée en collaboration avec Talia Bachir-Loopuyt, enseignante chercheuse en ethnomusicologie à l’université de Tours.

%d blogueurs aiment cette page :
-->