Cette 4e conférence du cyle Va savoir(s)! fait écho à la biennale du son et est consacrée à Marin Mersenne. Elle aura lieu à la BU mardi 6 février de 12h30 à 13h pour les amateurs du midi et à 18h30 pour ceux qui préfèrent le soir ; elle s’intitule Mersenne (1588-1648) : la science des sons et sera présentée par Aurélien Ruellet.

Comment peut-on mesurer la vitesse du son avec son pouls ? Comment accorder une guitare si l’on n’entend pas ? Pourquoi entend-on mieux la nuit que le jour ? Vaut-il mieux manger des poireaux ou boire du jus de chou pour améliorer sa voix ? Pourra-t-on un jour fabriquer des échos portatifs artificiels ? Ces drôles de questions, parmi une foule d’autres, le religieux Marin Mersenne (1588-1648) se les pose. Natif du Maine, il fut l’un des acteurs de l’essor de la science expérimentale dans la première moitié du XVIIe siècle et a contribué à l’émergence de la communication savante moderne, via un réseau de correspondance qui couvrait presque toute l’Europe. La conférence reviendra sur sa trajectoire et sur ses travaux qui ont posé les bases d’une véritable science des sons à l’âge baroque.

À noter : l’exposition est visible à la médiathèque Aragon du 23 janvier au 29 février.

Gratuit et ouvert à tous.

Un avis, une question ? Dites-nous tout !

%d
-->