Science ouverte

 « La science ouverte est la diffusion sans entrave des publications et des données de la recherche » :

Les objectifs de la Science Ouverte pour la France sont déclinés dans le Plan national pour la Science Ouverte du MESRI.

Le 1er Plan National de la Science Ouverte a été lancé le 4 juillet 2018 par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il a rendu obligatoire notamment l’accès ouvert pour les publications et pour les données issues de recherches financées sur projets.

Le 2e Plan National de la Science Ouverte vise à généraliser les pratiques de Science ouverte, à partager et ouvrir les données de la recherche, et à promouvoir les codes sources produits par la recherche.

Consulter le 1er Plan National de la Science Ouverte (2018-2021) National Plan for Open Science 

Consulter le 2e Plan National de la Science Ouverte (2021-2024) Second French Plan for Open Science 

Le comité pour la science ouverte (CoSo) assure la mise en œuvre d’une politique de soutien à l’ouverture des publications et des données de la recherche.

Il s’appuie notamment sur la loi du 7 octobre 2016 « Pour une République numérique » qui permet à tout auteur « d’un article scientifique majoritairement financé sur fonds publics et qui a été publié dans un périodique qui paraît au moins une fois par an » de déposer sa version auteur (= version finale du manuscrit acceptée pour publication) dans une Archive Ouverte, même après avoir accordé des droits exclusifs à un éditeur.

La Science Ouverte est intégrée à la feuille de route du CNRS.
L’Agence nationale pour la Recherche (ANR), mais aussi l’Union Européenne imposent désormais la publication en accès ouvert des résultats des recherches qu’elles financent et incitent à l’ouverture des données liées à ces travaux.

Contacter le Pôle d'appui à la recherche

-->