Du 7 janvier au 13 février 2020, votre BU accueille une exposition intitulée « Sortir de la guerre » conçue par deux enseignants de l’université, Anne Baillot, enseignante en études germaniques et membre du laboratoire 3LAM et Stéphane Tison, maître de conférence en histoire contemporaine et membre du laboratoire TEMOS.
Cette exposition a tout d’abord été présentée à l’Hôtel de ville du Mans en novembre et décembre 2019 avant de rejoindre notre BU pour les premiers mois de l’année 2020.
L’exposition évoque les sorties de guerre telles qu’elles sont vécues par les populations, à travers les exemples du Mans et de Paderborn en Allemagne. Elle propose un regard croisé qui permet de mettre en lumière les convergences et les singularités du vécu de ces deux populations sur la sortie de la première guerre mondiale.
Cette étude franco-allemande permet de dépasser nos perceptions nationales autocentrées respectives pour nous ouvrir à la vision des autres peuples, en ce sens elle nous offre la possibilité de renouveler notre perception des sorties de conflits.
L’exposition « Sortir de la guerre », bilingue, peut également se découvrir en ligne .

Un vernissage est prévu pour le 20 janvier 2020 en salle d’actualité de la BU à partir de midi. A cette occasion Anne Baillot et Stéphane Tison vous proposeront une visite guidée de l’exposition.
Venez nombreux dans votre BU découvrir ce beau projet qui dévoile les communes aspirations des peuples à la recherche de la paix et de la réconciliation, du 7 janvier au 13 février 2020, de 8h30 à 22h du lundi au vendredi et de 8h30 à 18h les vendredis et samedis (sauf vacances scolaires).

%d blogueurs aiment cette page :