En mai, fais ce qu’il te plait : le genre en questions

En mai, dans le cadre  du nouveau forum « le genre en questions » organisé par Le Mans Université, la Bibliothèque Universitaire propose une sélection  d’ouvrages sur les rapports sociaux de genre, les inégalités femmes-hommes

Au rayon sciences humaines et sociales, des auteures de référence :
Françoise Héritier : La différence des sexes
Judith Butler : Trouble dans le genre
Margaret Mead : L’un et l’autre sexe
Christine Bard : Dire le genre
Elsa Dorlin : Sexe, genre et sexualités
Charlotte Husson : Epistémologies du genre
Laure Bereni et … : Introduction aux études sur le genre
Cloltilde Leguil : L’être et le genre
Maggie Nelson : Les Argonautes
bell hooks : La volonté de changer : les hommes, la masculinité et l’amour
Donna Haraway, Manifeste cyborg : sciences, fictions, féminismes

Au rayon BD, des documents illustrés, bien renseignés, drôles et légers :
Le genre, cet obscur objet du désordre  / Charlotte Husson et Thomas Mathieu
Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? / Dorothée Werner et Soledad Bravi
Les décodeuses du numérique témoignent avec conviction du métier de chercheuse et de leur place dans le monde scientifique et technique
Herstory : histoire des féminismes /Marie Kirschen, dictionnaire riche et joyeux

Au rayon romans policiers, des enquêtrices singulières et perspicaces :
La face nord du cœur /Dolores Redondo met en scène l’inspectrice  A. Salazar
Les ravagé(e)s / Louise Mey compte les viols d’hommes et de femmes
Femmes sans merci / Camilla Lackberg riposte contre les violences conjugales

Les récits intimistes révèlent les violences hommes-femmes comme des blessures enfouies :
Parle tout bas / Elsa Fottorino dit la peine de l’agression classée sans suite
Du côté des Indiens / Isabelle Carré évoque l’emprise et l’abus sexuel
Le consentement  / Vanessa Springora nomme la trace durable du non-dit

Au rayon science-fiction, attention chefs d’oeuvre !
Les autrices de dystopies féministes mettent en perspective la domination de genre et le partage de l’espace public hommes-femmes :
Margaret Atwood : La servante écarlate, est publié en 1985, adapté en BD
Naomi Alderman : Le pouvoir, imagine une société de femmes
Ursula Le Guin : Terremer,  développe une nouvelle approche de la différence
Isabelle Bauthian : Grish-mère, décrit une civilisation matriarcale
Gerd Brantenberg : Les Filles d’Egalie, roman culte norvégien, publié en 1977

Autant d’ouvrages d’étude et de fiction, à emprunter à la BU,  pour sortir des stéréotypes de tout genre.



La journée genre 2016 et les documents sur ce thème à la BU du Mans

image-homme-femme

Image Pixabay. CC0 Public Domain

Une journée grand public est organisée le 3 mai 2016 sur la ou les question(s) du genre sur le campus du Mans au Grand atelier EVE.
Les chercheurs présenteront leurs travaux menés dans le cadre du  programme GEDI : Genre et discriminations. L’objectif est de faire connaître cette thématique au delà de l’institution universitaire à un large public et d’engager un dialogue et des collaborations avec les personnes intéressées.

Plus d’infos sur le site de la journée du 3 mai 2016 : le genre en question(s)

La Bibliothèque Universitaire du Mans s’associe à cet événement en présentant une table de documents sur le genre que vous pourrez venir emprunter dès le 3 mai. Venez aussi, dès maintenant, découvrir le fonds documentaire sur ce thème au 2ème étage de la Bibliothèque sous les cotes 305.3 et 305.4 : quelques 300 ouvrages sont à votre disposition sur le genre, les inégalités femmes -hommes, le masculin, le féminin et le féminisme.  Approfondissez le sujet avec les articles de chercheurs, disponibles en ligne, après authentification, sur la base Cairn, dans les revues : « Travail, genre et sociétés » ou « Cahiers du genre« .
Venez consulter ces documents sur place, les emprunter ou avec authentification, les lire en ligne et les télécharger.

Enregistrer

Enregistrer

-->